Première Journée des championnats de Football : Un « Huis clos » maitrisé !


Rejouer au football au Sénégal malgré la Covid-19 c’est possible ! Avec un démarrage quasiment sans faute des championnats de football (L1, L2, National 1…) ce samedi 02 et dimanche 03 janvier, la Ligue sénégalaise de football professionnelle (Lsfp) s’est illustrée sur le plan organisationnel. Comme l’avait annoncé le président de la fédération sénégalaise de football (Fsf) samedi dernier, lors de son déplacement au stade Ibrahima Boye (Guédiawaye), à l’occasion de As Douanes – Cneps, pour constater de visu le déploiement du dispositif sanitaire et organisationnel « Montrer que le sport est bien compatible avec la lutte contre la Covid-19. »

 

Avec une dizaine de matches organisés sur toute l’entendue du territoire national, aucun incident majeur n’a été détecté par nos radars. Les masques et autres outils de prévention et de protection étaient au rendez-vous sur les bancs de touche et au niveau des gradins occupés par quelques officiels.

 

Malgré les moyens assez limités dont dispose la Ligue Pro qui avait d’emblée misé sur la responsabilité des uns et des autres, a fait respecter tant bien que mal le protocole sanitaire (Mesures barrières, 30 personnes par équipe, 15 personnes autorisées dans le comité d’organisation, 15 journalistes accrédités…)

 

Même si les tests Covid-19 ne seront pas effectués lors de chaque rencontre pour chacune des équipes faute de moyens financiers, selon le président de la ligue Pro, Saër Seck, « Les clubs ne peuvent pas supporter le coût des tests Covid-19… », force est de reconnaitre que ce dispositif organisationnel et sanitaire peut perdurer voire permettre un déroulement complet de la saison de football. 

 

Ce, dans l’éventualité où elle serait scrupuleusement appliquée sans complaisance ni aucune forme de laxisme.

L’autre satisfaction est sans nul doute le retour du football sur les pelouses qui étaient en friche durant plusieurs mois de trêve imposée par la pandémie. 

 

Les footballeurs professionnels qui, quelques semaines auparavant avaient entamé une campagne de protestation pour retrouver la compétition dont le démarrage était encore incertain, ont pu taquiner le ballon. Avec des états de forme divers, notés d’une équipe à l’autre, la Ligue 1 a tant bien que mal démarré avec cinq affiches sur sept prévues (10 buts inscrits en 5 matchs.) En attendant les matches en retard qui se joueront entre Teungueth FC – Casa Sports et Jaraaf – Mbour PC reportés à cause des compétitions CAF (Teungueth – RAJA, Jaraaf – San Pedro.) l’AS Douanes, Diambars et Génération Foot occupent provisoirement le peloton de tête.

 

La ligue 2 de football n’a pas été en reste pour cette première à huis clos. Une journée de tous les records avec déjà 16 réalisations enregistrées en attendant le dernier match Demba Diop FC – Linguère (Lundi 04 janvier, 16h30, stade Fodé Wade.) Idem pour la ligue nationale (A et B) qui a lancé sa nouvelle saison sous l’ère covid-19. 

Lundi 4 Janvier 2021
Dakaractu




Dans la même rubrique :