Position politique « décriée » de Wallu / Mamadou Lamine Thiam lève l’équivoque : « Si on peut parler d’opposition, c’est nous ! Nous sommes un parti mûr… »


Tout est parti de cette motion de censure des députés de Yewwi Askan Wi qui a été finalement rejetée. Le groupe de Mamadou Lamine Thiam s’est abstenu, car n’ayant pas été informé de la conception de cette motion pour faire tomber le gouvernement de Amadou Ba. Ce qui a soulevé des interrogations quant à l’avenir de l’inter-coalition Wallu/Yewwi. Mamadou Lamine Thiam même si, soutenant toujours que leur compagnonnage avec Yewwi ne souffre d’aucune difficulté, réitère ses propos : « Nous sommes au parlement depuis 1978. Nous avons exercé le pouvoir et depuis que nous l’avons perdu en 2012, nous subissons ce qu’aucun parti ou leader n’a jusque-là, subi. Nous sommes l’opposition la plus persécutée. Si nous pouvons parler d’opposition, c’est bien nous », précise le député libéral pour mettre fin à toute supputation.

À en croire le président du groupe parlementaire Liberté-Démocratie et Changement, le Pds est un parti mûr. Toutefois, face à l'attitude  de Yewwi Askan Wi sur la motion de censure, Wallu a tout simplement eu une réponse politique. Cela n’empêche pas pour autant que dans d’autres circonstances, les positions puissent coïncider au sein de l’inter-coalition...
 
Mardi 20 Décembre 2022
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :