Pornographie enfantine, chantage sexuel sur mineures : la SU met fin aux agissements de 5 individus.


Selon nos confrères du journal Libération, cinq individus ont été déférés au parquet par la sûreté urbaine (SU) dans le cadre d'une affaire de pornographie enfantine, chantage sexuel et de détournement de mineure entre autres.

Bara Diop (commerçant âgé de 25 ans), Daouda Thiam ( mécanicien de moto, âgé de 33 ans), Abdoulaye Diop (tapissier, âgé de 39 ans), Boubacar Paul djigou gniou (tailleur, âgé de 38 ans) et Cheikh Tall (marchand ambulant, âgé de 18 ans) ont été déférés devant le parquet par le sûreté urbaine de Dakar, le 17 juin, pour chantage sexuel, détournement de mineure, incitation à la débauche, collecte illicite et diffusion de vidéo présentant un caractère de pornographie enfantine par le biais d'un système informatique.

Les mis en cause présumés risquent gros dans cette affaire où la victime identifiée, M.F. Diop n'a que 16 ans. En jouant sur ses sentiments et sa naïveté, Bara Diop a réussi à coucher à plusieurs reprises avec M.F. Diop. Mais il ne s'est pas arrêté puisqu'il a filmé leurs ébats avant de transmettre les vidéos à son ami D. Thiam qui, à son tour, a demandé de M.F. Diop de coucher avec lui, à défaut, de publier les images sur lesquelles on ne voyait que cette dernière. Face au refus de M.F. Diop, la vidéo s'est retrouvée sur seneporno mais aussi sur Tik Tok. Au cours de leur enquête, suivant la plainte de M.F. Diop, les enquêteurs de la SU ont cerné toute une chaîne active dans le partage de vidéo avec des scènes de pornographie enfantine. Pire, les vidéos, dont celle de M.F. Diop étaient partagées dans un groupe WhatsApp dénommé cyniquement" beug Lou bakh".

Même si les mis en cause, tous membres de ce groupe, ont été arrêtés, le plus regrettable est que M.F. Diop. Comme seul moyen de défense, face aux enquêteurs, a proposé d'épouser, après accouchement, M.F. Diop.
Mardi 21 Juin 2022
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :