Polyclinique Hôpital Principal : Le président Macky Sall lance les travaux pour une durée de 14 mois, 60 milliards FCFA injectés sur fonds propres.


Les travaux de la future polyclinique de l'hôpital principal de Dakar ont été lancés ce vendredi par le président Macky Sall qui a procédé à la pose de sa première pierre. Une cérémonie officielle qui s'est tenue en présence du ministre de la santé et de l'action sociale, Abdoulaye Diouf Sarr, ainsi que du ministre des forces armées, Me Sidiki Kaba en plus du directeur de l'hôpital Principal de Dakar, le général Mame Thierno Dieng.

Tous ont mis la main dans le ciment pour lancer officiellement, avec le chef de l'État, ces travaux qui devraient s'étendre sur une durée de 14 mois pour un coût global de 60 milliards investis sur fonds propres, a fait savoir le président Sall.

Cet établissement hospitalier de niveau 4, qui sera érigé à quelques encablures de l’hôpital Principal de Dakar, va être bâti sur une superficie de 20.000 m2 sur au moins 09 niveaux. Pour ce faire, le chantier a été confié à la société sénégalo-turque SILA Dakar construction qui aura donc un peu plus d’un an pour livrer l’infrastructure qui, selon Macky Sall, va considérablement contribuer au renforcement de la souveraineté médicale du Sénégal en plus de la modernisation de son architecture hospitalière. 

Sur les différents niveaux de la polyclinique on peut noter entre autres, une zone 1 dédiée à l’hospitalisation avec une capacité de 100 chambres dont 07 suites VIP, 32 chambres VIP, 6 chambres standard et une hôtellerie de standard 5 étoiles. 

Dans la zone 2 un plateau technique de nouvelle génération est prévu avec : 06 blocs opératoires certifiés, dont deux pour les greffes d'organes. Un service imagerie est également prévu (traitement médical, IRM, scanner, échographie, mammographie, radiographie, angiographie…) 
 
Ce futur joyau devrait être doté d'une pharmacie avec une gestion informatisée des médicaments. Il comportera en son sein un laboratoire d'analyse moderne, un service urgence réanimation et soins intensifs (10 lits) sans oublier l’oncologie (radiothérapie), l’unité de dialyse, la maternité, la cardiologie… Au total près 33 spécialités seront regroupées dans la polyclinique qui sera entièrement digitalisée, conformément au concept Smart building hôpital. Ce qui inclut un système de traitement des déchets médicaux et des eaux usées... 
Vendredi 26 Novembre 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :