Parlement Espagnol : De bachelier pêcheur au Sénégal, l’histoire de Serigne Mbaye premier député noir en Espagne


Le nom de Serigne Mbaye sera gravé à jamais en lettres d’or au Panthéon des de l’histoire du Royaume d’Espagne. Une histoire inédite. De bachelier pêcheur au Sénégal, Serigne Mbaye est devenu député à l’Assemblée nationale du Royaume d’Espagne. Il est le premier noir admis à l’hémicycle espagnol.
Ce sont nos confrères du média infosmigrants qui ont dressé un portrait de ce compatriote au parcours atypique. Serigne Mbaye est investi par le parti de gauche Podemos aux élections législatives. Depuis mai dernier, il est devenu le premier noir député à l’Assemblée.
Ce bachelier n’a pas fréquenté l’université mais a préféré côtoyer les pirogues pour exercer durant 10 ans la pêche. C’est en 2006, que le sieur alors âgé de 31 ans a bravé l'océan à bord d'une pirogue de fortune faisant partie des 31.000 Sénégalais qui ont accosté aux archipels hispaniques des îles Canaries.
Il a d’abord était vendeur à la sauvette durant 5 ans. Très ambitieux, il suivait en parallèle des cours de renforcement qui lui ont valu de sortir de la rue pour devenir activiste. C’est en 2010 que le Sénégalais régularise sa situation administrative et obtient rapidement un contrat de travail en tant qu'auxiliaire administratif.
Il n’abandonne pas pour autant le combat pour les droits des sans-papiers. Serigne Mbaye reste actif au sein de son association, fondée en 2008 et devenue en 2015 le syndicat Manteros – du nom de la couverture (‘mantera’ en espagnol) que les vendeurs utilisent pour exposer leurs articles sur le trottoir, retrace le portrait. Serigne Mbaye milite aussi pour un changement de la politique migratoire espagnole et européenne. Cette Europe, qui, selon lui, « assassine la jeunesse africaine ». « Fermer les frontières, ne pas délivrer de visa, piller les ressources des pays africains… tout ça participe aux départs massifs des jeunes et aux morts en mer. Cette relation inégale entre l’Union européenne et l’Afrique saccage le continent », estime-t-il.
Ses engagements en faveur des droits humains (et de l’environnement) font de lui une figure incontournable de la sphère militante madrilène…
Jeudi 29 Juillet 2021
Dakaractu




1.Posté par Yass le 29/07/2021 21:31
C faux ce que vous dites. Le premier deputé d'origine senegalaise s'appelle Luc Andre Diouf du PSOE.

Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :