Ousmane Sonko à Ranérou : « Il ne faut pas rater le rendez-vous du 31 juillet »


La coalition Yewwi Askan Wi, toujours dans la zone nord, a rallié le département de Ranérou après son passage hier à Ourossogui. La caravane composée de tous les membres de la conférence des leaders, à l’exception d’Aïda Mbodj, a adressé un message de sensibilisation à la population de cette localité située au cœur du Ferlo.

C’est encore Ousmane Sonko, lançant le dernier message, qui s’est adressé aux jeunes. L’objectif, à en croire le leader de Pastef, c’est de tourner le dos au régime et de donner sa voix à l’inter coalition Wallu-Yewwi. « Vous êtes en face d’une coalition qui tient à vous aider pour le changement. Vous avez un député mais, insensible à vos préoccupations (faisant allusion à Aliou Dembourou Sow, député-maire de la localité). 

Pour se débarrasser du régime, Ousmane Sonko et la coalition  Yewwi Askan Wi comptent sur le choix des représentants des populations en formulant cette assertion sur le comportement électoral à avoir, de la part des habitants de Ranérou. « Dans cette localité, même le président Abdoulaye Wade a plus de bilan que son successeur. Celui que vous aurez choisi sera votre représentant à l’Assemblée pendant cinq ans. Donc, faites le bon choix avec l’inter coalition Yewwi-Wallu », proclame le membre de la conférence des leaders de YAW avec à ses côtés, le mandataire national, Déthié Fall.
Vendredi 22 Juillet 2022
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :