Ousmane Sonko, Populaire ou populiste ? (PAR OUMOU WANE)


Ousmane Sonko, Populaire ou populiste ? (PAR OUMOU WANE)
J’ai confiance dans le bon sens populaire du peuple sénégalais. Nous ne sommes pas nés de la dernière pluie. Et à part quelques esprits endoctrinés et survoltés, nous ne nous laisserons pas entraîner par des leaders démagogues. Nous avons payé assez cher notre liberté pour nous la faire confisquer par le "populisme", qui se caractérise par des idées politiques simplistes revendiquant les intérêts du "peuple" par opposition à ceux de "l'élite".
Nous ne sommes ni stupides, ni ignorants, alors non, ne nous faites pas croire que dans le Fouta où le président de la République Macky Sall a opéré une tournée économique, d'honnêtes citoyens du pays sont agressés par des milices armées ou des hommes de main du pouvoir.
Vous pourrez appeler la jeunesse et tout le peuple sénégalais à s'organiser pour dénoncer l'échec de la politique du régime, aucun "Sénégal Tampi" ni autre slogan anti système, ne remplacera une route, une université ou un hôpital.

« Rien ne va dans ce pays » ! N’est-ce pas ainsi que l’on peut mettre en péril l’avenir de notre société, à un moment crucial où nous devons au contraire nous unir pour préserver notre climat social ? La méfiance à l’égard des institutions de l’État profite aux leaders populistes, mais le dénigrement de nos institutions contribue en même temps au désengagement des citoyens de la vie démocratique. Malheureusement, ces mouvements soi-disant « pour le peuple », ne se contentent pas de nous diviser et de promouvoir la montée de la haine, ils nous méprisent et nous tuent.
Le moment est venu pour tous les républicains de défendre haut et fort les valeurs démocratiques, la dignité humaine et l’inclusion, et de dénoncer le dénigrement de l’autre et les attaques orientées contre le système légitime et républicain.
Si l’on doit déplorer la mort accidentelle d’un jeune homme, sympathisant de Benno Bokk Yakaar, décédé à Ranérou, au Fouta, au moment où le président Macky Sall faisait sa tournée, est-il acceptable de lire sur les sites d’information des commentaires absurdes et méchants ? Rendons simplement hommage à un militant peut-être emporté pas sa fougue et ses convictions.
À quel siècle vivons-nous ? Heureusement quelques organes de presse sérieux et les quotidiens sénégalais reviennent objectivement sur la tournée économique du président Macky Sall dans le nord du pays. Le quotidien national Le Soleil titre : « Podor tout en gratitude » et explique que 292 milliards seront encore investis pour le désenclavement du département.
Walf Quotidien évoque « une tournée tout (en) couleurs » pour le président Macky Sall. Pour Vox Populi, « Podor réaffirme son attachement à Macky Sall » pendant que le mouvement de contestation « Fouta Tampi » a été noyé par les «marées humaines ».
Entre inaugurations d’hôpitaux, de routes, visites de chantiers et lancements de travaux, le président de la République dans un programme marathon, serait-il entré, en plus de célébrer la beauté du pays et de se rendre sur la terre de ses aïeuls, dans une campagne électorale avant l’heure ? L’opposition et certains observateurs de la scène politique ont vite fait de classer ces visites du chef de l’Etat dans la catégorie des tournées politiques. D’ailleurs, le président de la République va où il veut, quand il veut et comme il veut. C’est le chef de la nation.
Alors campagne déguisée du chef de l'État, et même "double campagne" pour des échéances futures, pourquoi pas ? Il est de bonne guerre que le président mobilise ses troupes à des fins d’accomplissement de son projet politique, et ce en dépit des professionnels du chaos, qui n’ont aucun intérêt à ce que le pays aille mieux pour tirer leur épingle du jeu. Mais, car il y a toujours un mais, tout ce charabia des activistes n’est pas adressé au chef de l’Etat, qui est assis et crédible. La guerre des activistes est juste de tuer l’opposition républicaine. Qui est loin d’être dupe.
A suivre…
Oumou Wane
 
 
 
Dimanche 20 Juin 2021
Dakar actu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :