Océan Indien : Un fragment de la fusée chinoise de 18 tonnes, s'est désintégré au-dessus des Maldives.


Océan Indien : Un fragment de la fusée chinoise de 18 tonnes, s'est désintégré au-dessus des Maldives.
Ce dimanche, un large fragment d'une fusée chinoise de 18 tonnes s'est finalement désintégré dans l'espace au-dessus de l'océan indien. D'après 20minutes.fr, la fusée devait faire son retour sur terre ce week-end sans que l’on sache précisément où. 

Dans un communiqué, le Bureau chinois d’ingénierie spatiale habitée fournissant les coordonnées d’un point se situant dans l’océan Indien près des Maldives avait enseigné que le suivi et l’analyse montre que le premier étage de la fusée porteuse Longue-Marche 5B est entré dans l’atmosphère. 

D'après certains experts, il y a de fortes chances que le point d’arrivée du segment puisse se faire en mer puisque la planète est couverte à 70 % d’eau. "Mais une entrée incontrôlée d’un objet de cette taille a suscité des inquiétudes quant aux dommages et aux éventuelles victimes, malgré la faible probabilité statistique", lit-on dans le document. 

Selon le porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères, Wang Wenbin, la probabilité de causer des dommages aux activités aériennes ou (aux personnes, constructions et activités) au sol est extrêmement faible. Quant à lui, le ministre américain de la Défense, Lloyd Austin, avait assuré cette semaine que son pays n’avait aucune intention de détruire la fusée. Il a toutefois laissé entendre que son lancement n’avait pas été planifié avec suffisamment de soin par la Chine. 
Lundi 10 Mai 2021
Dakaractu




Dans la même rubrique :