Non accréditation de la presse en ligne pour le match Sénégal vs Mauritanie : APPEL dit non à cette décision unilatérale, discriminatoire et irrespectueuse...

Suite à la suite de la fédération sénégalaise de football (FSF) de ne pas doter la presse en ligne d'accréditations pour le compte du match amical Sénégal - Mauritanie, l'Association des Éditeurs et Professionnels de la Presse en Ligne (APPEL) a spontanément réagi fustigeant ladite décision... (Communiqué)


La Presse en ligne ne pourra pas couvre le match amical Sénégal/Mauritanie qui aura lieu ce mardi 13 octobre à Thiès. La Fédération Sénégalaise de Football (FSF) a décidé délibérément de n’accréditer aucun organe de la presse en ligne. Le prétexte servi est qu’il y a plus de 200 sites et qu’elle ne saurait les accréditer. 

L’Association des Éditeurs et Professionnels de la Presse en Ligne (APPEL), saisie par ses membres, s’insurge contre cette décision unilatérale, discriminatoire et irrespectueuse pour un pan du secteur qui aujourd’hui de par sa viralité et son impact auprès du public au Sénégal et sa Diaspora, est plus percutant. 

Cette décision unilatérale révèle encore une fois de plus l’amateurisme et le manque de professionnalisme deS fédéraux qui ont besoin d’une sérieuse mise à jour dans le domaine des médias et de la communication de nos jours. Pire encore, elle dénote d’une paresse intellectuelle et physique, parce que si l’équipe de communication de la Fédération Sénégalaise de Football est incapable de faire le travail de tri pour les organes de la presse en ligne à accréditer, elle peut s’adresser directement à l’Association Nationale de la Presse Sportive (ANPS) ou à l’Association des Editeurs et Professionnels de la Presse en ligne (APPEL) qui va étroitement travailler avec elle sur une short-list par rapport à ses possibilités du moment. 

Voulant éviter toute escarmouche inutile, le président de l’APPEL, Ibrahima Lissa Faye, a tenté de joindre le président de la FSF, Me Augustin Senghor, à maintes fois. Sans succès. Or, en personnes responsables, des discussions peuvent être engagées pour des solutions empreintes de cordialité. 

L’Association des Éditeurs et Professionnels de la Presse en Ligne (APPEL) tient à rappeler à la Fédération Sénégalaise de Football que l’Equipe nationale du Sénégal est un bien commun et que certaines décisions doivent faire l’objet de discussions avec les acteurs d’abord. S’y ajoute que certains sites ont été de toutes les campagnes des ‘’Lions’’, matchs amicaux, officiels et même en Coupe du Monde. Et ce, à leurs propres frais. 

Par la même occasion, l’APPEL demande solennellement à toute autre structure ou organisation qui a des difficultés pour l’accréditation de la presse en ligne, qu’elle est disposée à lui fournir l’appui nécessaire. La presse en ligne est une entité organisée, capable de mener des discussions en interne jusqu’à trouver une solution consensuelle et collégiale. Cependant, aucune décision unilatérale et discriminatoire ne saurait être acceptée.  

Les éditeurs de la presse en ligne interpellent, par ailleurs, l’ANPS, le SYNPICS, le CDEPS, le CORED et toutes les organisations et les appellent à dénoncer cet abus de pouvoir de la Fédération Sénégalaise de Football. 

Fait à Dakar, le 12 octobre 2020

Lundi 12 Octobre 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :