Nitrate d’ammonium en provenance de Dakar : Une commande habituelle des sociétés minières, selon les autorités maliennes.


Nitrate d’ammonium en provenance de Dakar : Une commande habituelle des sociétés minières, selon les autorités maliennes.
Depuis samedi, le Sénégal a enclenché l’évacuation d’une quantité importante de nitrate d'ammonium qui était entreposée au port de Dakar.

D’une quantité de 3050 tonnes, ce produit toxique est destiné au Mali. Objet de toutes sortes de commentaires et d'inquiétude et à juste titre eu égard à la double explosion qui a fait 181 morts et des milliers de blessés en plus des sans abris à Beyrouth, le nitrate d’ammonium en transit à Dakar est en réalité une commande habituelle des sociétés minières pour des besoins d’utilisation dans les carrières.

C’est le ministère malien des Transports qui a apporté ces précisions dans un communiqué diffusé ce mardi 25 août. Il ajoute que le transport se fait « en parfaite conformité avec les règles de transport de marchandises dangereuses : confinement propre, discrimination avec d’autres produits sur le même espace et entreposage sur une plateforme à l’air libre ».

Dans le même communiqué, le secrétaire général du ministère rappelle qu’en « 2018, plus de 19 000 tonnes de nitrate d’ammonium ont été acheminées au Mali à partir des Entrepôts maliens au Sénégal et au Ghana ».

« En 2019, ce sont plus de 21 000 tonnes du même produit qui ont été acheminés à partir du port de Dakar », renchérit-il.

Pour 2020, l’acheminement de 12 700 tonnes de nitrate d’ammonium est prévu. Mais sur cette quantité, fait remarquer le communiqué, 700 tonnes ont été évacuées à la date du 23 août au produit de la compagnie Maxam pour les mines d’or de Loulou et Goungoto. Selon un responsable du port de Dakar cité par AFP, l’enlèvement de ce produit sera terminé d’ici mercredi.
Mardi 25 Août 2020
Dakaractu




Dans la même rubrique :