Nguékhokh : Le maire tire deux balles de sommation pour disperser les manifestants... La brigade de la gendarmerie saccagée...


Ce vendredi la situation était très compliquée pour certaines autorités et institutions dans le périmètre communal de Nguékhokh.
 
Le maire a dû tirer deux balles en l'air pour disperser les manifestants. 
 
La maison du maire de Nguékhokh faisait partie des cibles des manifestants. C'est dans la soirée que ces derniers se sont rendus sur les lieux pour matérialiser leur vœux. Le maire Papa Songho Diouf face à une situation ingérable, a été obligé de tirer deux balles en l'air pour disperser les manifestants...
 
La brigade de la gendarmerie caillassée. 
 
Ces jeunes furieux ont pris la direction de la brigade de gendarmerie. Une fois sur les lieux, les manifestants ont saccagé la gendarmerie de même que les voitures trouvées devant la brigade. Un renfort a été déployé pour assurer leur sécurité...
 
Nouveau commissariat.... 
 
Le même scénario a été constaté au niveau du nouveau commissariat avec des actes de sabotage (huile versée sur les murs). Des kiosques orange Money incendiés... 


Samedi 6 Mars 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :