Ngaparou pique une colère noire contre l'invité de Pape Cheikh Diallo dans Quartier Général.


L'invité de l'émission Quartier Général de Pape Cheikh Diallo du mercredi, a soulevé l'ire des populations de la commune de Ngaparou. 

En effet, l'invité qui était chargé de parler de l'œuvre et de la vie de Cheikhou Omar Foutiyou, a parlé d'un puits miracle que l'homme de Dieu avait créé dans la Petite côte. Poursuivant ses explications l'invité de Pape Cheikh Diallo dira que ce puits est présentement inutilisable du fait de la perversion qui sévit dans cette zone. Une affirmation qui n’a pas été du goût des populations de Ngaparou...

Pour voir plus clair, Dakaractu-Mbour s'est rendu sur le site et s'est entretenu avec le conservateur du lieu et un des responsables des jeunes... 

" Depuis que j'ai pris ma retraite, je suis 
venu m'installer ici devant le lieu de culte de Cheikh Oiumar Foutiyou Tall. Un lieu que j'ai entretenu depuis. La population a apporté son concours dans la prise en charge du lieu pour le rendre plus attrayant. 
Il est passé ici en 1837, accompagné de trois de ses disciples dont l'un a rendu l'âme à cause d'une courte maladie. N'ayant pas d'eau pour le bain mortuaire, c'est à ce moment là qu'il a fait des prières et l'eau jaillira. Personne ne l'a vu ni trouvé parce que c'est en dehors de la ville. 

Celui qui a raconté ce qui se dit dans les médias, l'a fait de sous sa propre responsabilité. Ce qu’il a raconté n’est pas conforme à la vérité. Cette localité est un lieu où la religion est plus que pratiquée. Des érudits sont nés et ont poursuivi ce que cheikh Oumar a laissé. À partir d’un km du puits, personne n'ose commettre de pêchés, voire pratiques bannies par l'Islam. Serigne Modou Diop, Aladji Moussa Ndour, Tafsir Khaly Ciss, Élimane Sakho tout le monde les connait. Des érudits de l'Islam. Il y a des pratiquants de l'Islam qui vivent dans cette localité.

Le Khalife Général de la famille Omarienne était là l'année dernière. Il a emmené avec lui l'eau à Dakar", a précisé le conservateur des lieux, Souleymane Faye, un policier à la retraite. 

Ce témoignage est venu rejoindre celui de Souleymane Diom, un jeune responsable à Ngaparou. "Nous nous inscrivons en faux avec  cette déclaration faite sur le plateau de Quartier Général. Saly reste Saly et Ngaparou n'a même pas d'auberge, il y a de grands hommes religieux ici. Annoncer sur un plateau que Ngaparou est dominée par la perversion,  nous fait très mal et nous demandons à ce dernier de présenter ses excuses.

Ce qu'il a avancé est d'autant plus faux que, vous même vous avez constaté depuis tout à l'heure les populations défiler devant le puits en quête d'eau. L'eau est bel et bien utilisable. Nous sommes vraiment outrés par ce qui s’est dit dans l'émission de Pape Cheikh Diallo de ce mercredi. J'invite les Sénégalais à savoir raison garder surtout devant les micros et les caméras pour sauvegarder la cohésion nationale... " 


Lundi 18 Mai 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :