Nécrologie : La presse sénégalaise endeuillée par le décès de la journaliste Awa Dabo (Vox Pop).


Les acteurs de la presse sénégalaise, plus particulièrement les membres de la Convention des jeunes reporters du Sénégal (Cjrs) sont attristés par le décès de la journaliste Awa Dabo (Mme Wade). Une ex-membre du Comité directeur de ladite organisation. Un décès survenu à Dakar qui a plongé ses ami(e)s, confrères et consœurs dans la tristesse. 
Des informations recueillies auprès de ses proches renseignent que c’est au petit matin de ce lundi qu’elle s’est éteinte et que la levée de corps est prévue à Golf Nord à 17 h, suivie de l'inhumation au Cimetière Bakhiya de Yoff.
 
La défunte, reporter chevronnée, respectueuse et disponible qu’elle fut, a travaillé pendant près de 10 ans dans la presse. C’est au journal Le Populaire qu’elle a commencé ses activités, comme stagiaire. Très disponible et dégourdie, elle a surtout été une passionnée des questions qui relèvent des desks ‘’Économie’’ et ‘’Société’’ (éducation, santé, etc...). ‘’Vox Populi’’ né sur les cendres du quotidien ‘’Le Pop’’, elle s’est laissée embarquer dans le projet jusqu’à la fin de sa collaboration avec ledit organe de presse  sur cette si triste note. 
 
Chroniqueur judiciaire, Awa Dabo (Mme Wade) l’a été des années durant. Tous les membres de l’Association nationale des Chroniqueurs judiciaires (Anjs) qui ont eu à travailler avec elle, se rappellent d’une consœur au sourire facile. À M. Wade, son regretté et respectueux époux,  à ses jeunes enfants dont le dernier est  âgé de moins d’un an, Dakaractu présente ses sincères condoléances et prie pour le repos de l’âme de la défunte.  
Lundi 26 Octobre 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :