Nébuleuse autour de la société ASSAL : Après 19 ans de redressement judiciaire, les héritiers de Mambaye Mbaye exigent d’être rétablis dans leurs droits


Ce sont des hommes aux visages abattus, pleins d’amertume qui ont frappés à la porte de Dakaractu sous ce chaud soleil du vendredi 19 octobre. Il s’agit des héritiers de feu Mambaye Mbaye qui sont venus dans nos locaux pour manifester leur courroux par rapport à la gestion de la société de gardiennage dont l’entreprise mère se trouve dans la région de Kaolack. 

Après avoir été débouté par le tribunal de grande instance et ensuite par la cour d’appel, la justice a enfin tranché en leur faveur. Mais le seul point de discorde réside dans le fait que l’administratrice qui a été provisoirement nommée pour gérer la boîte refuse de lâcher prise. « Seynabou Ndiaye a été désignée pour administrer la société pour une période de trois ans, mais elle s’agrippe à ce poste depuis six ans maintenant », a martelé Abdoulaye Mbaye, aîné et porte-parole de la famille. Dans la même veine, la voix des héritiers de poursuivre que la dame est de connivence avec le président de la cour d’appel.  

Contre toute attente, la famille de feu Mambaye Mbaye exige d’être rétablie dans ses droits et en appelle à la diligence des autorités étatiques ainsi qu’à toute personne éprise de justice.
Vendredi 19 Octobre 2018
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :