NIAKHÈNE DISTINGUÉE / Comment le maire Moustapha Sylla est-il parvenu à séduire Enda Ecopop...! Atouts et tares d'une commune qui veut émerger.


Dans ses conclusions publiées le 19 décembre 2019, Enda Ecopop a choisi de distinguer la commune de Niakhène pour la qualité des innovations qu'elle a eu dans le domaine de l'Engagement et de la participation des citoyens et des communautés par rapport à la gestion des affaires publiques. Une distinction que l'organisme, en partenariat avec le ministère des collectivités territoriales,  l'association des maires du Sénégal, l'association des départements, le Pndl et plusieurs autres partenaires, a décernée à cette localité du département de Tivavouane. Le maire Moustapha Sylla d'expliquer que cette consécration est le fruit d'un labeur de longue haleine obtenue (aussi) grâce à la collaboration des populations et de l'Université Cheikh Anta Diop dans le cadre d'un projet dénommé Ucad-Rurale à la clef duquel la commune a cédé à l'institution 30 hectares de terres. Le projet permettra d'impliquer les associations de femmes dans des activités culturales et génératrices de revenus, la construction d'un forage etc... 
Le maire en remerciera le recteur Ibrahima Thioub. Sur 126 communes, Niakhène se sera ainsi singularisée.

Moustapha Sylla de signaler que sa commune dispose de moyens financiers très limités qui l'empêchent d'atteindre, comme souhaité,  l'ensemble de ses objectifs. Ce vendredi, un budget de 106 millions a été voté au moment où les impôts minima fiscaux ne s'élèvent qu'à 4,800 millions. Ne disposant d'aucune autre source de revenus, Moustapha Sylla promet de trouver des solutions transitoires au déficit récurrent pour atteindre les objectifs. 

Il se réjouira des investissements consentis dans le domaine de l'éducation. Des investissements qui ont permis aux écoles françaises et coraniques qui ont, depuis plusieurs années, aligné excellents résultats, "parmi les meilleurs du département", dira-t-il.  Dans le domaine de la santé, il fera état de ses inquiétudes par rapport à la vétusté des postes de santé souhaitant leur requalification en centres de santé dotés d'ambulance. La requalification des cases de santé de la zone en postes de santé et la construction de la maternité de Khawoulou ont aussi été demandées.
Samedi 11 Janvier 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :