Mortalité élevée de poissons à Mbao : Abdou Karim Sall confirme un degré de pollution élevé du marigot dû aux eaux usées qui y sont déversées et compte sévir.


Le ministre de l'environnement et du développement durable, Abdou Karim Sall, est revenu sur la catastrophe écologique qui s'est récemment produite à Mbao avec une mortalité élevée de poissons au marigot de Mbao.  

En effet, une enquête avait été ouverte par les autorités compétentes et des prélèvements ont été faits. En marge de l'atelier de la campagne de sensibilisation, campagne d'éducation et de sensibilisation pour le changement de comportement à Tivaouane, Abdou Karim Sall, a tenu à rassurer les populations. "Nous avons bouclé les enquêtes. Et je dois dire deux choses : la première c'est que l'équipe a constaté qu'il y avait des branchements clandestins c'est-à-dire des concessions venant vers le marigot. Ce qui veut dire de prime abord que le marigot est pollué.
La deuxième considération qu'il faut noter, c'est que nous avons enregistré une mortalité importante des mulets qui sont des espèces pélagiques qui vivent généralement dans les eaux salées et des eaux saumâtres", fait-il remarquer, ajoutant que "les spécialistes sont unanimes à reconnaître que ces espèces pélagiques ne vivent pas généralement dans le marigot.

Donc, il y a une question que nous sommes en train de nous poser. Est-ce que ces pélagiques ont quitté la mer pour venir dans un milieu aussi hostile et aussi pollué que le marigot de Mbao?"

À son avis, ce qui explique cette mortalité élevée, c'est que l'eau était polluée. En outre, dira-t-il, nous sommes en train de continuer les investigations. Mais nous avons trouvé que le marigot était quand même pollué et le niveau de pollution est tel qu'il était extrêmement difficile pour que ces espèces y vivent.

Et d'ajouter : "maintenant nous allons continuer les investigations pour faire en sorte que ce marigot ne subisse pas autant d'agressions en terme de déversement des eaux usées venant des concessions et des camions qui viennent nuitamment verser des eaux usées dans le marigot de Mbao".
Lundi 23 Novembre 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :