Mort de Seydina Mohamed Diop : pourquoi les six policiers du commissariat de Pikine sont en garde à vue


Mort de Seydina Mohamed Diop : pourquoi les six policiers du commissariat de Pikine sont en garde à vue
L'enquête sur la mort Seydina Mohamed Diop alias Taya est en train de porter ses fruits. En effet, six (06) policiers du commissariat de Pikine ont été placés en garde à vue à la Division des Investigations criminelles de Dakar à la suite de la plainte déposée par ses parents. Les six mis en cause sont visés par des faits de meurtre sur le défunt. 
 
 
Le jeune est décédé suite à des sévices corporels infligés par des policiers lors de son arrestation le 19 mars 2024. Et sa mort avait suscité de violentes manifestations à Pikine ayant occasionné plusieurs dégâts matériels importants. 
 
 
D'après les informations requises, les policiers pourraient être présentés ce mardi devant le Procureur de la République pour coups et blessures volontaires ayant donné la mort.
 
 
Pour rappel, Seydina Mohamed Diop a été arrêté par la police de Pikine. Ces derniers l'avaient conduit au niveau du Technopole pour le tabasser. Conscients d’avoir trop violenté leur victime, les six agents l’ont déposé dans une structure médicale Centre de Santé Dominique avant d'être transféré à l'hôpital Principal où il succomba à ses blessures dans la nuit du 24 au 25 mars 2024. 
 
 
Mardi 2 Avril 2024
Aida Ndiaye Fall



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :