Mondial: des vols entre le Maroc et le Qatar annulés, des supporters sans tickets


La compagnie aérienne nationale marocaine a annulé mercredi des vols prévus entre Casablanca et Doha pour les supporteurs désireux d'assister à la demi-finale du Mondial entre le Maroc et la France, alors que d'autres déjà arrivés au Qatar n'avaient pas obtenu de tickets pour le match dans l'immédiat.
"Suite aux dernières restrictions imposées par les autorités qataries, Royal Air Maroc a le regret d'informer les clients de l'annulation de leurs vols opérés par Qatar Airways", a indiqué la RAM dans un communiqué, sans détailler les raisons de cette annulation.
Les sept vols annulés impactent "2.100 passagers. Les 23 autres vols opérés par la RAM sont toujours maintenus", a déclaré à l'AFP une source proche du dossier.
A Doha, des supporters marocains acheminés à bord des premiers vols de ce pont aérien et rencontrés par l'AFP en fin d'après-midi mardi avaient expliqué que la Fédération marocaine de football leur avait promis des billets dont ils ne disposaient pas encore à leur arrivée.
Un message appelant les supporters "à ne pas se rendre dans les deux aéroports (de Doha) jusqu'à ce qu'ils aient obtenu des billets pour les matches à venir", a été posté mercredi matin sur le compte Twitter de l'aéroport international Hamad, où arrivent les vols en provenance de Casablanca.
"Nous rappelons aux supporters que l'aéroport international Hamad et l'aéroport de Doha ne sont pas des sites officiels pour obtenir des billets pour les matches de la Coupe du monde", spécifie également ce message.
Des vidéos postées sur les réseaux sociaux montrent des groupes de supporters marocains bloqués par les forces de l'ordre qataries à l'aéroport Hamad.
A la suite de la qualification historique des Lions de l'Atlas dans le dernier carré de la Coupe du monde, la compagnie marocaine avait décidé d'opérer 30 vols spéciaux mardi et mercredi entre Casablanca et Doha.
Un pont aérien inédit qui devait "permettre aux nombreux Marocains désireux de soutenir la sélection nationale dans son épopée et de vivre l'émotion de la demi-finale de la Coupe du monde", avait expliqué lundi la RAM.
Depuis le 2 décembre, il n'est plus nécessaire d'avoir un billet de match pour entrer au Qatar mais il faut toujours se voir accorder une carte Hayya, qui fait notamment office de visa, avant le départ.
Mercredi 14 Décembre 2022
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :