Meurtre à Thiès / La mère du présumé meurtrier parle : « J’avais dit à Marième Diagne de laisser Assane parce qu’il est pas normal. Je l’ai chassée plusieurs fois de ma maison... »


Crime passionnel ou pas entre le présumé meurtrier Assane Guèye et la défunte Marième Diagne ? En tout cas tout porterait à le croire. 

 

En effet, d'après Soxna Ndiaye, mère du présumé meurtrier, son deuxième fils, Assane Guèye (30 ans) sortait avec Marième Diagne. Même si, avoue-t-elle, que depuis l'âge de 7ans déjà, son fils présentait des défaillances psychiques. Elle a, plusieurs fois, fait appel a des marabouts pour soigner son fils qui, un peu avant le mois de ramadan avait pris la voix de la mer pour se rendre en Espagne. Assane Guèye n'arrivera pas à destination mais se contentera, comme il le faisait au Sénégal de faire sa petite commerce au Maroc. C'est, ce jeudi dernier, qu'il est rentré au Sénégal sans retourner au domicile familial. Après avoir commis son forfait, ce samedi soir, vers les coups de 13 heures, au quartier Médina Fall près du CEM du quartier, il a été arrêté et gardé à vue. Ce n'est que ce dimanche à 10 heures que ses proches parents se sont rendus aucommissariat central de Thiès. Cependant, la mère du présumé meurtrier est d'avis que la victime était la copine de son fils et même si elle n'était pas consentante, son fils, le présumé meurtrier, avait des troubles psychiques qu'elle avait décelée depuis son jeune âge.   

Pour rappel, la victime, Marième Diagne était étudiante en DUT 2ème année génie civil, mariée et enceinte de trois mois. Le corps a été déposé à l'hôpital Amadou Sakhir Ndièguène de Thiès. 

Dimanche 8 Mars 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :