Meurtre à Pikine Rue 10 : les confidences du bourreau de Kiné Gaye.


Khassim a fait ses dernières déclarations aux enquêteurs de la sûreté urbaine de Dakar en ces termes : « je regrette amèrement mes actes, je suis conscient qu’ils ne sauraient être expliqués. J’ai fait du mal à une personne innocente qui était mon amie et pour cela je demande pardon à la famille de Kiné ».

Nos confrères du journal Libération rappellent que le jeune homme a commis l’irréparable en tuant la jeune dame pour couvrir les frais du baptême de sa fille.

« Rassure toi tt tes ok maintenant khar rek moma dessé je viens d’avoir la somme avec moi tkt op pr moi entt cas » c’est le dernier sms qu’il a envoyé à sa femme avant d’aller planifier son meurtre. Toujours dans ses aveux Khassim admettait aussi qu’il jouait au pari foot pour financer son baptême mais malheureux à chaque fois qu’il jouait à ce jeu.

D’après ses confidences Khassim ne sollicite ni de clémence ni une application bienveillante de la loi. Il demande que la loi lui soit appliquée...
Vendredi 27 Mai 2022
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :