Médina / L’appel de Bamba Fall à l’opposition : « J'invite tous les leaders à rejoindre le président Macky Sall pour l'intérêt supérieur de la nation »


Le maire Bamba Fall va-t-il changer de fusil d’épaule pour rejoindre la mouvance présidentielle ? En tout cas même s’il n’a pas encore dit son dernier mot, son appel à l’endroit de l’opposition semble déjà donner les couleurs.

En effet réélu pour un deuxième quinquennat à la tête de l’équipe municipale de la Médina, Bamba Fall a profité de la cérémonie de son installation pour inviter les membres de l’opposition à rejoindre le président Macky Sall pour l’intérêt supérieur de la nation. « La coupe d'Afrique des nations a fini de regrouper toutes les sensibilités du pays. Je m'en félicite vivement et je profite de cette occasion pour lancer un appel solennel à toute l'opposition Sénégalaise. Les élections sont derrière nous, j'invite tous les leaders à rejoindre le président Macky Sall pour l'intérêt supérieur de la nation. Car je suis persuadé que chacun de nous a un rôle à jouer pour la construction du pays. Qu'on arrête alors d'instrumentaliser les jeunes. Soyons tous unis derrière nos élus d'opposition comme pouvoir pour la construction du pays », a invité le maire Bamba Fall. 
 
Par ailleurs, Bamba Fall qui dit entamer son dernier mandat à la mairie de la Médina, invite ses militants et sympathisants à savoir raison garder sur certaines questions car la campagne est derrière et de se concentrer sur l’essentiel. Il invite également le président Macky Sall à renforcer Cheikh Ba et Seydou Guèye. « J'invite le président Macky Sall à renforcer Cheikh Ba et Seydou Guèye car s'ils sont renforcés c'est forcément la Médina qui en sortir gagnante. J'appelle tous les militants à savoir raison garder car c'est fini la campagne, je n'ai plus d'adversaire. Je suis le maire de tous les Médinois et Médinoises. Cheikh Ba reste mon frère et il n'a pas démérité. Le travail a déjà commencé et nous allons le poursuivre. Je ne suis plus candidat car je suis contre le troisième mandat. J'étais élu et je suis réélu, ça me suffit largement. C'est pour ça que je dis encore une fois que ce mandat n'est pas politique mais plutôt le mandat pour la construction de la Médina ». 
Vendredi 11 Février 2022
Dakaractu




Dans la même rubrique :