Me Papa Laïty Ndiaye, Bâtonnier de l’ordre : « À l’ère de Twitter, Facebook, Instagram,… beaucoup se bousculent au portillon pour jouer les avocats 2.0 »


Ils étaient 36 avocats stagiaires à prêter serment. Au cours de cette cérémonie, Me Papa Laïty Ndiaye, Bâtonnier de l’ordre des avocats du Sénégal, a tenu d’abord à attirer l’attention de ses nouveaux collègues sur un « mal absolument nécessaire de notre siècle ».

« Il vous faudra, en particulier, vous méfier de l’argent, ce mal absolument nécessaire de notre siècle », prévient-il, avant de les inviter à être « plus compétents en droit ». 

« A l’ère de Twitter, Facebook, Instagram, Tik Tok, j’en passe, beaucoup se bousculent au portillon pour jouer les avocats 2.0 », estime le Bâtonnier.

C’est dans cette veine que le Barreau de Paris l’avait invité à un partage d’expérience sur le thème de la déontologie à l’ère de l’avocat 2.0. « J’ai indiqué, à cette occasion, que de mon point de vue, un avocat doit veiller à être plus compétent en droit, son cœur de métier, qu’en communication, un vecteur accessoire », se souvient l’avocat. 

Il a ainsi invité les nouveaux avocats au respect des règles en vigueur dans leur profession, qui « interdisent encore la réclame, la publicité, encore plus la publicité mensongère... »
Dimanche 3 Avril 2022
Dakaractu




Dans la même rubrique :