Me Ousmane Sèye : « Même si les élections locales se tenaient aujourd'hui, Macky Sall laminerait l'opposition... »


Le coordinateur la Coalition Pour l'Émergence est catégorique : sa formation politique n'est pas faite pour s'opposer à un régime au pouvoir. "Après notre congrès nous sommes devenus un parti sous la bannière du Front républicain. Notre première résolution a été de nous inscrire en dehors de l’opposition. 

Après analyse de la situation, nous sommes  allés rejoindre le président Macky Sall, car il avait remporté l'élection présidentielle devant Wade. Et on avait estimé que celui qui a fait chuter le régime de Abdoulaye Wade n'était pas petit sur le plan politique. C'est pourquoi nous le soutenons et j'assume cette responsabilité de soutenir le président Macky Sall quoi qu'il advienne", tente d'expliquer l'avocat.

Vu la configuration politique et la situation actuelle, Me Ousmane Sèye reste convaincu que même si les échéances électorales se tenaient aujourd'hui, la coalition majoritaire  laminerait l'opposition. "Il y a une opposition que mérite le Sénégal et je considère que ceux qui sont dans l'opposition sont républicains, donc ils s'opposent en fonction de leur capacité. Mais la majorité présidentielle est forte, et si les élections locales se tiennent aujourd'hui, le président Macky Sall va laminer encore l'opposition, ça c'est sûr", a défendu Me Ousmane Sèye coordinateur de la Coalition pour l'émergence dans l'émission Actu-Débat...
Jeudi 27 Août 2020
Dakaractu




Dans la même rubrique :