Me Oumar Youm dans ‘L’Entretien’ : « On doit parler de flagrance pour le cas de mes 2 collègues du PUR… Au Sénégal, il n’y a pas de problème de droits humains, mais plutôt d’acteurs responsables… »


Des travaux de commission technique, en passant par les plénières jusqu’aux incidents malheureux qui se sont produits dans l’hémicycle, tout a été revu par le président du groupe parlementaire de la coalition Benno Bokk Yakaar. 
Me Oumar Youm dans l’Entretien, s’est largement exprimé sur les questions parlementaires, notamment sur le déroulement de la session plénière sanctionnée par le vote de la loi de finances 2022-2023.

La 14e législature, d’après le parlementaire est bien différente par rapport aux précédentes et il faut s’en féliciter, selon Me Oumar Youm. Non seulement de par sa configuration qui reflète la marche démocratique du pays, mais aussi, des débats qui sont tenus même si, certains députés déraillent souvent et se laissent emporter par leurs positions politiques.

Le passage du Premier ministre Amadou Ba, le rebondissement avec la motion de censure introduite par les députés de Yewwi, ont aussi été abordés par le président du groupe parlementaire BBY...

Mercredi 14 Décembre 2022
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :