Me Elhadj Diouf (avocat de Adji Sarr ) : « Ousmane Sonko a choisi délibérément de ne pas répondre aux questions! »


Contrairement aux propos de Ousmane Sonko qui soutient que sa confrontation avec Adji Raby Sarr « était un massacre », l’avocat Me El Hadj Diouf rejette en touche ce propos du leader du Pastef. Selon la robe noire, il n’y pas eu de confrontation entre les deux parties parce que tout simplement Ousmane Sonko a refusé catégoriquement de répondre aux questions qui lui étaient adressées. « Ce que je peux vous dire c'est qu'il n'y a pas eu de confrontation, vraiment. Parce qu'il y a une partie qui a choisi délibérément de ne pas répondre aux questions du juge et du procureur et des avocats de la plaignante.
 
Ousmane Sonko a dit clairement qu'il ne répond pas au procureur, parce que c'est un comploteur et il a développé des arguments pour fuir le débat. Sonko a refusé de répondre aux questions et du procureur, du juge et des avocats de la partie civile », renseigne l’avocat à sa sortie du tribunal.  Par ailleurs, l’avocat précise que le doyen des juges n’a nullement dit qu’il a perdu les PV d’enquête. Me Elhadj Diouf accuse les éléments de Pastef d’avoir orchestré cette forme de manipulation de l’opinion. « Il n'y pas eu d'altercation. Il n'y a pas eu d'échanges de mots entre Adji Sarr et Sonko. D'autres ont avancé que le doyen des juges aurait perdu le PV d'enquête, c'est archi-faux, encore c'est de la manipulation par des éléments de Pastef », souligne encore l’avocat... 
Mardi 6 Décembre 2022
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :