Match Sénégal / Égypte : « Ce match-là risque d’être joué à guichets fermés » (Matar Ba, ministre)


Le 29 mars prochain, dans le cadre des qualifications à la coupe du monde Qatar 2022, le Sénégal recevra l’Égypte pour le dernier match des barrages. 

Cette première rencontre entre le public sénégalais et les champions d’Afrique au stade Abdoulaye Wade de Diamniadio s'annonce d'ores et déjà populaire. Une rencontre à guichets fermés est annoncé par le ministre des sports.

À moins de 20 jours de la réception de l’Égypte, la fédération sénégalaise de football et le ministère des sports se sont rendus au stade Me Abdoulaye Wade. Ceci, afin de mieux maîtriser l’organisation dans ce nouveau stade qui n’a jamais accueilli de match international officiel. 

Selon nos confrères du journal « les échos », Le ministre des sports, accroché hier, lors de la compétition d’équitation organisée par le Dakar Racing club à Mbao, en collaboration avec les femmes magistrats du Sénégal, s’est exprimé sur l’organisation de ce match à Dakar.

« L’équipe sera mise dans toutes les conditions possibles de performance pour gagner en Égypte et gagner au Sénégal », déclare Matar Ba. Il ne tremble pas devant le premier match organisé au stade Abdoulaye Wade. Selon lui, « ce sera un match comme les autres ». Poursuivant, il signifie : « un compétiteur n’a pas de match particulier. Selon la même source, on doit gagner tous nos matches. C’est pourquoi on ne changera pas de fusil d’épaule », ce qui nécessite des déplacements permettant aux fédéraux et aux équipes de Matar Bâ d'avoir une idée sur la ligne à mettre en place pour que ce match capital puisse se dérouler dans d’excellentes conditions. « Tout sera maîtrisé avant le 29 mars », assure le ministre Matar Ba. Il a aussi magnifié la décision de la fédération sénégalaise de football d’organiser un match test pour parfaire cette organisation. « Nous avons donné l’occasion à la fédération d’organiser ce match-là. Faire un match test pour pouvoir être dans le concert, dans la pratique et ne pas être dans la théorie », dit-t-il.

Concernant l’affluence, le ministre des sports déclare : "ce match-là risque d’être joué à guichets fermés. Donc, il faudra que ceux qui sont là pour l’organisation  puissent indiquer la voie à suivre. Parce que chaque numéro, sur les billets, correspond à un siège », confie le patron du sport qui rassure : « tout cela est en train d’être réglé. Que ce soit la VAR, les vestiaires et toutes les autres commodités et conditions. En tout cas, tout sera maîtrisé avant le 29 mars », a-t-il terminé...
Lundi 7 Mars 2022
Dakaractu




Dans la même rubrique :