Match Amical : Des Lions en perte de vitesse, accrochés par une audacieuse sélection Iranienne (1-1).

Le duel entre la sélection sénégalaise dirigée par Aliou Cissé et celle Iranienne sous les ordres de Carlos Queiroz, s’est soldé par un match nul (1-1) ce mardi après-midi au BSFZ Arena de Vienne (Autriche.) Un bel exploit réalisé par la Tim Melli qui a livré une belle opposition face à des champions d’Afrique moins percutants et dominateurs que d’habitude. Un but contre son camp de Morteza (1-0, 55e) et une réalisation de l’iranien, Sardar Azmoun (1-1, 64e) ont scellé le sort de la rencontre…


Match Amical : Des Lions en perte de vitesse, accrochés par une audacieuse sélection Iranienne (1-1).
Aliou Cissé a encore du pain sur la planche avant de consolider son équipe et bâtir une sélection capable d’aller jouer les grands rôles à la prochaine coupe du monde Qatar 2022 (20 novembre au 18 décembre.) Si beaucoup s’attendaient à une promenade de santé des senegalais, le match a très vite livré sa vérité. En effet, avec quelques changements apportés à son onze de départ en défense, dont les titularisations de Pape Abou Cissé, Formose Mendy et Ismaël Jakobs et Séni Dieng dans la cage, El Tactico, s’est heurté à un adversaire qui s’est montré de taille.

Moins précis dans les transitions de balles et assez fébrile défensivement notamment sur l’égalisation des iraniens où la défense sénégalaise était aux abonnés absents, c’est un tout autre Sénégal qui a concédé le nul cet après-midi. Pourtant, Aliou Cissé avait conservé quelques-uns de ses cadres dont Kalidou Koulibaly, Ismaïla Sarr, Gana Gueye, Nampalys, Krépin et Sadio Mané. Ce dernier visiblement très émoussé physiquement a livré une partie mitigée à l’image de celle d’Ismaela Sarr qui a gâché énormément d’occasions de marquer. Un manque de réalisme et de maîtrise collective qui s’est fait ressentir tout au long de ce match amical très disputé.

Malgré les nombreux changements effectués en seconde période avec les entrées de Pape Matar Sarr, Cheikhou Kouyaté, Bamba Dieng et Cie, les Lions n’ont pas pu aller chercher une seconde victoire d’affilée dans ces matchs de préparation. Deux sorties sur lesquelles Aliou Cissé pourra se baser pour faire des réajustements d’ici le mondial. Le Sénégal pourrait éventuellement disputer un dernier match amical au Qatar, au mois de novembre si la fédération sénégalaise de Football parvient à décrocher un adversaire sur place…
Mardi 27 Septembre 2022



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :