Marches et manifestations interdites au Sénégal : Les États-Unis haussent le ton


Après plusieurs marches et manifestations interdites au Sénégal, l'Ambassade des Usa au Sénégal à travers un tweet, demande au gouvernement et aux FDS de "respecter les droits des sénégalais". 
 
"Dans les nations démocratiques comme le Sénégal et les États-Unis, les gens ont le droit de se réunir pacifiquement et de s'exprimer librement. Nous exhortons le gouvernement sénégalais et les forces de l'ordre à respecter pleinement ces droits, et la population sénégalaise à les exercer de manière responsable", a écrit sur sa page X (Ex Twitter) l'Ambassade des Usa au Sénégal. 
 
Rappelons que la marche silencieuse prévue, ce mardi 13 février par le collectif "Aar Suñu Élection", a été interdite par le préfet de Dakar. Un autre rendez-vous a été donné par les organisateurs, le 17 février prochain.
Mardi 13 Février 2024
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :