Marche des « Barthélémistes » vers le Tribunal de Dakar : la stratégie du commissaire Mballo pour parer à toute éventualité


Après la Gendarmerie, le « Témoin » a aussi tressé des lauriers à la Police dans sa gestion de la marche des partisans de Barthelemy Dias avant-hier pour rallier le Tribunal de Dakar. En effet le journal explique que le commissaire Dianko Mballo du commissariat de Dieuppeul chargé de gérer l’un des secteurs les plus « chauds » et plus névralgiques qu’est Mermoz-Sacré cœur ou le fief du turbulent Barthélémy Dias a réussi ses plans. Dans ce secteur considéré comme une poudrière politique, un dispositif impressionnant de sécurité avait été mis en place avant, pendant et après la courte marche des « Barthélémistes » vers le Tribunal de Dakar. D’ailleurs, aussi bien la veille que le jour des manifs, les éléments du commissaire Mballo avaient procédé à des patrouilles nocturnes et autres rafles générales dans les coins et recoins de la commune de Sicap Mermoz-Sacré cœur. Les parkings, lit-on dans le quotidien, les jardins publics et autres aires de jeux ont été visités et revisités de fond en comble pour qu’aucune faille ne puisse être exploitée par des individus mal intentionnés. Toujours est-il que la sécurité constatée à Dieuppeul, Sacré-Cœur, Mermoz, Castors, Derklé etc. était à la fois visible et rassurante au point que les riverains ont décerné un satisfecit aux éléments du commissariat de Dieuppeul ayant à leur tête l’intraitable commissaire Dianko Mballo.
Vendredi 12 Novembre 2021
Dakar actu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :