Manifs du 29 juin : les jeunes des HLM s'érigent en bouclier de leur quartier et alertent les manifestants.


Ceux qui auront l'intention de braver l'interdiction du préfet de Dakar, qui n'a pas autorisé la marche prévue par Yewwi Askan Wi, devront se méfier de traîner dans les quartiers de la commune des HLM. En effet, les jeunes de cette commune qui longe tout le boulevard Cheikh Amadou Bamba, (la rue 13), ont décidé de prendre en charge la sécurité de leurs biens et de leurs communautés.

En effet, en plus du marché des HLM où les populations ont investi plusieurs millions en cette veille de Tabaski, le long de l'avenue est jonché de moutons exposés par ces jeunes pour les besoins de la fête. En outre, à chaque fois qu'il y a manifestation, ce sont des grenades lacrymogènes qui sont jetées parfois dans les maisons, conséquences des courses poursuites entre la police et les manifestants, causant parfois des blessés graves parmi les personnes âgées, des tabliers détruits, des magasins saccagés, des femmes agressées... Ainsi, pour protéger leurs biens et protéger les populations, ces jeunes se sont érigés en boucliers et comptent bien protèger leur commune. A cet effet, ils ont tenu un point de presse, hier 28 juin 2022, pour alerter l'opinion et tous les potentiels manifestants à se tenir à l'écart de leurs quartiers.

"Que la manifestation soit autorisée ou pas que personne ne vienne ici, nous ne laisserons personne allumer des pneus dans la rue, que la police soit là ou pas " ont-ils répété en boucle.
Mercredi 29 Juin 2022
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :