Mamour Cissé charge Barthélémy Dias : « C’est un pyromane qui ne verse que dans la menace et la provocation (…) La capitale ne doit pas être mise entre des mains inexpertes… »

Depuis 15 jours, les candidats en quête des voix des citoyens, se sont déployés sur le terrain pour les convaincre par leurs programme, bilan et vision à porter leurs choix sur eux. Mais certains n'échappent pas à l'appréciation des observateurs qui regrettent leur posture guerrière.


Pour la conquête de la ville de Dakar, la bataille s'annonce déjà rude et Barthélémy Dias, candidat de la coalition Yewwi Askan Wi a annoncé la couleur.  Comme il l'avait récemment annoncé, "le jour du scrutin, j'entends soit m'asseoir dès 22h sur ma chaise de maire de Dakar, soit aller en prison". Des propos qui ont fait du bruit. Qui plus est, ses  propos tenus hier lors d'une caravane à Mermoz/Sacré Cœur ont également égratigné Mamour Cissé, président du parti, Psd/Jant Bi qui regrette cette posture belliqueuse, à la limite rebelle. "Il se prend pour qui pour avoir le monopole du cœur en versant en permanence dans la provocation, les insultes etc... Ces propos ne sont point responsables. Il faut qu'il sache qu'il se trouve dans un espace politique en prenant de la hauteur sur certaines questions", se désole Mamour Cissé qui se plaira même de souligner l'attitude exemplaire de certains autres candidats.
 
Nonobstant, le président du Psd/Jant Bi estime que la capitale est une affaire sérieuse qui doit revenir à des hommes conscients des enjeux de l'heure. Pour lui, Dakar ne doit en aucun cas revenir à des gens aux actions inexpertes.
 
Par ailleurs, Mamour Cissé dénonce le mutisme des organisations de la société civile qui restent inertes par rapport aux agissements du candidat de la coalition Yewwi Askan Wi. "On a l'impression que personne ne veut entendre les propos de Barthélémy Dias. Tout le monde fait la politique de l'autruche alors que ce genre de comportement peut déboussoler totalement les sénégalais. Il faut qu'il se ressaisisse et arrête de s'engouffrer dans cette logique tranchée", dira encore Mamour Cissé...
 
 
 
 
 
 
 
Samedi 22 Janvier 2022
Dakaractu




Dans la même rubrique :