Macky Sall sur la colère des habitants de Ndoulou Madji : « je m’excuse pour cet impondérable. Je suis à 75% de Nguidjilone, mais avant tout, la terre de mon père... »


 
 Le village de Ndoulou Madji est situé dans la commune de Nabadji Civol, dans le département de Matame a vu naître, Amadou Abdoul Sall, père du président de la République du Sénégal. Ce dernier, dans le Nord depuis 4 jours effectue les lancements de travaux et des inaugurations de diverses infrastructures dans le cadre de sa tournée économique.
Sur la terre de ses origines ce mardi, il a lancé les travaux de la route de Dandé Mayo, pour désenclaver les villages sur un linéaire de 240 km. Le chef de l’État n’a pas été sans regret en constatant le mécontentement des gens du village de Ndoulou Madji qu’il a zappé pour se rendre directement à Nguidjilone.
« J’ai appris, que pas très loin, mes parents de Ndoulou Madji d’où mon père vient sont mécontents du fait que je n’ai pas pu passer par Ndoulou Madji. Je comprends leur colère. C’est vrai que ma moitié est de Ndoulou Madji, même si dans cette moitié les 25% reviennent encore à Nguidjilone de par la mère de mon papa. Mais je suis quand même à 75% de Nguidjilone », s’est expliqué le chef de l’État devant la population de Nguidjilone.
D’ailleurs, pour donner plus de détails sur son appartenance à ces deux villages relevant de Matam, le président Macky Sall sera heureux de donner clairement sa position sur ce point : « Comme au Fouta, l’appartenance du village est donnée au père, vous souffrirez un peu que je puisse dire qu'avant tout, je suis de Ndoulou Madji », renchérît le président Macky Sall qui indique par ailleurs qu’il va les recevoir peut-être même ce soir à Matam pour leur dire ses regrets et échanger avec eux...
Mercredi 16 Juin 2021
Dakar actu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :