MBACKÉ - Le maire Abdou Mbacké Ndao refuse les trois hectares sollicitées par des Espagnols pour la construction de logements.


Le budget de la mairie de Mbacké a été votée et équilibré en recettes et en dépenses à la somme de 731 533 619 francs. 

Face à la presse, le maire Abdou Mbacké Ndao dira avoir revu le budget à la baisse de 400 000 francs par rapport à celui de l'an dernier pour plus de réalisme. ''Nous travaillons sur des indicateurs. C'est un montant sincère et réaliste. Nous avons sur la tête sur les épaules et nous avons bon espoir qu'il sera exécuté entièrement ''.   

Interpellé sur la centrale d'épuration dont la construction est imminente, le maire parlera de projet intercommunal  prometteur quant à sa capacité de servir efficacement les deux communes de Mbacké et de Touba. ''Mbacké abritera la centrale d'épuration  C'est un projet de 13 milliards 500 millions. ''

Quant au projet avec les Espagnols qui envisagent de construire des logements destinés à la vente, il affirmera sa ferme volonté de ne pas céder à l'appétit foncier de ces derniers, quitte à renoncer au partenariat. ''Je ne suis pas  prêt à prendre trois hectares pour les céder à une société étrangère dans le périmètre de Mbacké. '' 
Abdou Mbacké Ndao conclut par réaffirmer son engagement à veiller à l'achèvement du stade municipal de Mbacké.
 
Mardi 20 Février 2018
Dakaractu




Dans la même rubrique :