Lutte contre la covid-19 à Kolda : La jeunesse frontalière mise à contribution.


Pour lutter contre la covid-19, la GIZ et l’Inspection régionale ont mis à contribution la jeunesse frontalière. Ces deux entités conscientes de la porosité des frontières, ont choisi des collectivités territoriales clés de la frontière pour les armer afin de mieux lutter contre la covid-19. 

Ainsi, le GFA et le GIZ ont choisi d’appuyer deux communes frontalières par département   dans le combat contre ce virus. Les jeunes ont été formés et orientés sur les mesures barrières, dotés en matériel avec une motivation pour une lutte efficace contre la porosité des frontières pour stopper le virus.

Pour Moussa Diallo, inspecteur régional de la jeunesse de Kolda, « Ce programme consiste à faire le choix sur les communes frontalières  qui sont au nombre de six très exposées vu la porosité des frontières. C’était important que l’appui soit axé sur ces communes que sont Dinguiraye et Niaming(Médina Yoro Foula), Paroumba et Linkering(Vélingara), Salikégné et Médina Elhadji(Kolda) tout en respectant l’équité territoriale. Nous saluons l’acte effectué par nos partenaires très important à l’endroit de la jeunesse et des populations. Nous lançons un appel à la jeunesse pour le respect des mesures barrières et l’alerte des autorités pour tout cas suspect ».

Ce programme entre dans le cadre du renforcement de la lutte frontalière puisque tous les cas qu’a connus la région sont importés via les frontières.

Mamadou Ndiaye, conseiller technique en entrepreneuriat et développement économique local de la GIZ, d’avancer : « le programme réussir au Sénégal est une coopération bilatérale entre le Sénégal et l’Allemagne. Donc l’Allemagne appuie le Sénégal dans le cadre de sa politique de jeunesse surtout dans le cadre de l’emploi et de l’employabilité des jeunes, mais également appuyer les migrants de retour à s’insérer. En effet, dans le cadre de la lutte contre la pandémie, nous avons jugé nécessaire de contribuer à cet effort de guerre en distribuant des masques, des gels et en diffusant des campagnes de sensibilisation. » 

Depuis près de quinze jours Kolda n’a pas enregistré de cas positif au coronavirus via les frontières et certainement, ceci est dû aux dispositifs de lutte mis en place au niveau des frontières...
Jeudi 4 Juin 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :