Lutte contre la Covid-19 / Khalifa Sall : « Ne nous rassemblons plus »


L’ex maire de la ville de Dakar est sorti de son mutisme quelques mois après avoir participé au défilé d’audiences au Palais de la République sur invitation du président pour faire face à la pandémie de la covid-19. Khalifa Sall dans une déclaration a réitéré l’appel du président de la République pour le port des masques et le respect des mesures barrières.

« Pour que notre victoire sur cette pandémie soit certaine, respectons les mesures barrières : mettons nos masques, lavons-nous les mains, ne nous rassemblons plus, préservons les couches vulnérables de nos populations pour qu’au sortir de cette épreuve, le Sénégal soit préservé et qu’il reparte vers des horizons plus florissants pour notre pays », réitère l’ex député de la coalition « Taxawu Dakar ».

Cependant pour y arriver, Khalifa Sall donne quelques pistes qu’il juge être les meilleures pour bouter le nouveau coronavirus hors du pays.

« Notre survie dépendra de notre aptitude à innover dans la co-construction de ce Sénégal que nous appelons de tous nos vœux où paysan, sénégalais de l’extérieur, défavorisé, démuni seront ensemble pour participer à l’édification d’un nouveau pays. »

Poursuivant, il dit que les réseaux sociaux sont des outils de communication ou même supports de communication non négligeables dans la lutte contre cette pandémie qui ne cesse de faire des ravages : «adossé aux socles que constituent les assises des moyens à notre disposition offerts par le digital, par les réseaux sociaux seront mis à contribution pour repenser et relancer nos activités afin que nous puissions sur le terrain être présents et contribuer à la vie démocratique de notre pays pour que notre résilience puisse être fructueuse », propose-t-il.

Khalifa Sall estime que l’heure n’est plus à l’adaptation du virus comme l’avait dit le Chef de l’Etat qui avait appelé à vivre avec le virus, mais lui estime que « nous devrons désormais non pas nous adapter au coronavirus et à cette pandémie, mais la surmonter pour repenser une nouvelle méthode d’action de politique économique, d’action militante », fait-il savoir.
Vendredi 21 Août 2020
Dakaractu




Dans la même rubrique :