Lutte : CNG prend des mesures fermes et compte mettre la presse dans de bonnes conditions de travail


Suite aux violences notées ces dernières semaines à l’arène nationale, pendant les combats de lutte, le CNG et les promoteurs ont décidé de sanctionner lourdement, selon les lois et règlements en vigueur.

C’est pourquoi le comité national de gestion de la lutte en collaboration avec les promoteurs, ont fait savoir qu’ils « attirent l’attention des auteurs de tels actes sur leurs responsabilités devant les lois et règlements quant aux sanctions prévues à cet effet », avant d’ajouter que « le CNG et les promoteurs se font le devoir de retenir le reliquat de tout lutteur dont les supporteurs, membres et fan's clubs ou accompagnateurs auront été convaincus d’actes de ce genre, aux fins de servir de  réparation de tout préjudice causé par ces derniers à l’infrastructure sportive. »

Il termine ses propos en assurant à la presse nationale, un local où se mettre pour faire leur travail dans les règles de l’art. Un geste magnifié par le collectif des reporters de la presse en ligne, a fait savoir le coordonnateur, Djibril Ngom.
Jeudi 2 Décembre 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :