« Lord Aladjiman » porté à la tête du comité National de promotion du E-Sport : L’Association « Sen_game» s’insurge et menace de ne pas reconnaître le Comité…


« Lord Aladjiman » porté à la tête du comité National de promotion du E-Sport : L’Association « Sen_game» s’insurge et menace de ne pas reconnaître le Comité…
El Hadj Mansour Jacques Sagna, Alias Lord Alajiman a été porté à la tête du Comité national de promotion du E-Sport. Ce nouvel organisme drivé par le Ministère des Sports, en coordination avec celui de l’Économie Numérique et des Télécommunications devra permettre à l'État de trouver des opportunités à la jeunesse dans la création d’emplois.

Une occasion aussi de valoriser et de promouvoir l'infrastructure internet, la connectivité de qualité et l’économie créative numérique.

Seulement dans le monde du « Gaming » le choix de l’ancien rappeur passe mal. On lui reproche « son manque d’investissement et surtout d’expérience » dans le domaine. D’autres accusent même le rappeur de vouloir s’accaparer le secteur du jeu vidéo sénégalais qui connaît une explosion de son audience et de ses rendements aussi.


En effet, c'est dans un communiqué « balancé » aux médias que l’État du Sénégal annonce la création du Comité national de promotion du E-Sport présidé par Lord Alajiman. Mais aussitôt mis sur pied le comité fait face à une forte contestation sur les réseaux sociaux et notamment sur « Twitter ».

Encore une fois, c’est la légitimité de l’équipe dirigeante à mener le comité qui est mise à rude épreuve par « Sen_game » l’association sénégalaise des Gamers, fondée en 2010. « On nous décrédibilise parce que nous on est là depuis longtemps. Et voilà « paf » que Aladji Man, qui est un ancien rappeur bombardé Président du CNP pour « le gaming » …s’étonne le SG de l’association. 


« On a l’impression que c’est politisé, et que c’est instrumentalisé par les gens attirés par l’appât du gain », ajoute Mamadou Doumbouya.

« On est là depuis un bon moment et on n'est même pas inclus dans ce comité de pilotage. En plus, le Président Aladji Man n’est pas connu comme étant un acteur ayant influencé ou réalisé des choses dans le gaming au Sénégal », accuse t-il.

Il conclut en indiquant que l’association ne reconnait pas la création du Comité National de Promotion du « E-Sport ».
Jeudi 6 Janvier 2022
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :