Législatives 2022 : YAW refuse de viser le bon à tirer sur sa liste des suppléants…


Le mandataire national de la coalition Yewwi Askan Wi a informé ce mardi de la décision de leur entité de ne pas honorer « l’exigence » de la direction générale des élections.

Dans ce point de presse de ce matin visant à informer l’opinion de cette décision suite à leur tête à tête avec le commissaire à la DGE, la coalition Yewwi Askan Wi assume son intention de ne pas viser le bon à tirer, concernant le spécimen de la liste des suppléants, nous allons faire fi du code électoral.

Pour Déthié Fall et les autres membres de la conférence des leaders de YAW, « l’Art R 58 du code électoral n’est pas respecté car la liste ne comporte pas l’identifiant de la tête de liste. On nous a sorti un spécimen. Il y figure simplement les noms des suppléants, sans les identifiants. Alors que l’article L58 du code électoral est bien clair : « il faut une photo de la tête de liste dans le bulletin », a déclaré le mandataire Déthié Fall.

En effet, ce bon à tirer qui doit être signé par le ministre de l’intérieur après vérification de sa conformité avec la liste des candidats déjà publiée, ne sera pas visé selon la coalition Yewwi Askan Wi à cause de ce non-respect par la direction générale des élections, des procédures électorales qui exigent un minimum,  notamment la photographie qui permettra d’identifier la liste proportionnelle de la coalition.
Mardi 14 Juin 2022
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :