Le syndicat des travailleurs de la santé et du secteur social réclame plus de considération et menace de neutraliser le système


Le syndicat démocratique des travailleurs de la santé et du secteur social, en assemblée générale devant l’hôpital général de Grand Yoff ont exprimé leur colère face à la presse ce mercredi. Ils dénoncent le manque de considération de l’État à leur égard, un plan de carrière à revoir, mais aussi les salaires et primes qui sont très bas, comparé à leurs efforts et sacrifices dans l’exercice de leur métier, sans tenir en compte la valeur de leur parcours universitaire.
Par le biais de leur SG et porte-parole du jour, le syndicat a interpellé l’opinion publique sur les recrutements illégaux effectués dans le secteur. Des agents qui perçoivent des salaires conséquents au moment ou d’autres plus méritants reçoivent moins de 200.000 francs comme salaire sans indemnités de logement.
Ainsi pour avoir subi toutes ces frustrations, ils décident de taper sur la table pour se faire entendre. Le plan d’action qu’ils ont élaboré et constitué d’une série de manifestations dont une assemblée générale prévue à l’échelle nationale qui sera suivie au mois de mars par une marche pour se terminer par une neutralisation du système pour faire valoir leurs droits.
Jeudi 17 Février 2022
Dakaractu




Dans la même rubrique :