Le réseau Siggil Jigeen lance le projet VLF (Voix et Leadership Féminin) pour une maîtrise du plaidoyer.

Le réseau « Siggil Jigeen » a organisé ce mardi, un atelier d’apprentissage des outils nécessaires au bon plaidoyer et a par ailleurs mis sur pied le projet Voix et Leadership Féminin au Sénégal.

Cet atelier entre dans le cadre de la promotion et de la défense des femmes.

Le réseau "Siggil Jigeen" est chargé par la coopération canadienne, du volet formation pour le renforcement de capacités de toutes les organisations de femmes au Sénégal.

Il est appuyé dans ce projet par Affaires mondial Canada qui apporte, depuis plus de 10 ans son soutien aux femmes. Et le projet VLF entre dans la phase 3 de la coopération canadienne pour une redynamisation du mouvement des femmes afin de les aider à atteindre leurs objectifs.


« Nous ne pouvons atteindre nos objectifs sans une maîtrise de l’outil de plaidoyer et de gestion »

 « C’est grâce à une mobilisation et une sensibilisation des femmes que nous avons réussi à atteindre nos objectifs et cet atelier est l’ultime solution afin de maîtriser le plaidoyer et d’arriver au terme de la mission d’amélioration du statut des femmes et d’instauration de rapport de genre égalitaire dans la société », a déclaré Safiétou Diop, présidente du réseau « Siggil Jigeen ». À rappeler que le réseau œuvre depuis sa création pour l’autonomisation des femmes en mettant l’accent sur la santé et les violences basées sur le genre. 


Son objectif majeur est depuis sa création de prendre les dispositions afin de modifier les lois discriminatoires du genre.
Mardi 2 Mars 2021
Dakaractu




Dans la même rubrique :