Le président de l'Ucs Abdoulaye Baldé aurait rejoint Macky Sall: la fin d’un long bras de fer, au lendemain d'un télescopage suspect en France


Le président de l'Ucs Abdoulaye Baldé aurait rejoint Macky Sall: la fin d’un long bras de fer, au lendemain d'un télescopage suspect en France
« Abdoulaye Baldé aurait rejoint Macky Sall. Les choses seraient en train de se préciser et une déclaration Serait attendue vendredi à Dakar. La raison selon nos sources, serait que le président des centristes peinerait à avoir le nombre de signatures requis. Il n’aurait pu avoir que 35.000 signatures et les 80%, il les aurait en Casamance. 
Parmi les raisons évoquées, il y aurait les pressions de l'Internationale centriste, et celles venues des familles religieuses. Sans compter ses comptes qui ont été bloqués », a écrit Dakaractu ce mercredi.
 
Nous devons à la vérité de rappeler que, comme par un curieux concours de circonstances, les deux hommes étaient au pays de Marianne début novembre. Le patron de l’Ucs était, officiellement, en France pour participer à la 38e assemblée générale de l’Association internationale des maires francophones (Aimf). Officieusement, il devait profiter de ce voyage pour décrypter l’appel de Macky Sall qui lui a tendu la main, en des mots à peine couverts, lors de la dernière visite en grande pompe du premier des Sénégalais à Ziguinchor. Ce télescopage a alimenté des rumeurs, amenant les théoriciens du complot à évoquer, dans les salons dakarois, la perspective d’un ralliement du maire centriste.
 
Il faut souligner que depuis le référendum de 2016, le contact n’a jamais été rompu entre le chef de l’Etat et l’ex-secrétaire général de la Présidence de la République, malgré le couperet de la CREI et les dénégations de Baldé, qui se retrouve ainsi au centre d’un vrai jeu de la Barbichette.
Mercredi 28 Novembre 2018
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :