Le parc de lignes de téléphonie mobile s’élevait à 15.556.649 lignes en septembre (ARTP)


Le parc de lignes de téléphonie mobile s’élevait à 15.556.649 lignes au 30 septembre 2017, soit une hausse de 0,78% par rapport au trimestre précédent, indique l’Autorité de régulation des télécommunications et des postes (ARTP) dans le rapport de l’Observatoire du marché des télécommunications.
 
Selon le document transmis à l’APS mardi, ‘’le parc de lignes de téléphonie mobile des opérateurs a augmenté au cours de ce trimestre’’. Il note que la croissance du parc est principalement soutenue par Tigo (2,24%), suivi de Expresso et Orange qui ont vu leur parc augmenter respectivement de 0,92% et 0,06%. 
 
Le taux de pénétration de la téléphonie mobile s’élève à 101,97% au cours de ce trimestre, en baisse de 2,34 points par rapport au trimestre précédent, tandis que le marché de la téléphonie mobile reste toujours dominé par les offres prépayées qui représentent 98,92% du parc des lignes de téléphonie mobile. 
 
Le rapport indique que la croissance du parc post payé (11,82%) reste par contre la plus forte au cours de ce trimestre alors que la part de marché de Tigo (24,37%), en baisse le trimestre précédent, a légèrement augmenté de 0,34 point au cours de ce trimestre. 
 
Expresso, avec 22,58% de part de marché, a gagné 0,03 point là où Orange a par contre perdu 0,38 point et détient à la fin de ce trimestre 53,04% de part de marché. 
 
Le volume des communications émises des réseaux de téléphonie mobiles s’élevait à 5,67 milliards de minutes au cours de ce trimestre contre 5,66 milliards de minutes au trimestre précédent ; soit une croissance de 0,22%, note le rapport. 
 
Il ajoute qu’en glissement annuel, le trafic mensuel, estimé à 1,77 milliards de minutes en septembre 2016, a augmenté de 1,09%. 
 
L’usage moyen mensuel suit la tendance du trafic, selon le document, qui ajoute qu’en hausse aux mois de juillet et août, il a par contre baissé au mois de septembre et s’élève à 115 minutes. 
 
L’Observatoire du marché des télécommunications note que la consommation la plus importante (130 minutes) est enregistrée au mois de mai, tandis que le trafic on-net représente environ 89,3% du trafic émis à partir des réseaux de téléphonie mobile. 
 
La part du trafic off-net national dans le trafic total est estimée à 8,9% au cours de ce trimestre, là où le trafic sortant vers l’international représente environ 1,5% du trafic total sortant des réseaux de téléphonie mobile au cours du trimestre, contre 0,3% pour le trafic destiné aux réseaux de téléphonie fixe.
 
Le trafic SMS est estimé à 578,5 millions d’unités au cours de ce trimestre, soit une hausse de 10,86% comparé au trimestre précédent.
Mardi 12 Décembre 2017
Dakaractu




Dans la même rubrique :