La vidéo avait fait le tour des réseaux sociaux : La Section de Recherches cueille le «chimpanzé» du Péage et le chauffeur du car rapide


La vidéo avait fait le buzz dans les réseaux sociaux. Elle montrait l'apprenti d'un car rapide qui, au moment de payer au niveau du péage, s'agrippait à la barre comme s'il était dans un cirque. De l'indiscipline notoire mais aussi une mise en danger de la vie d'autrui car la barre pouvait céder à tout moment. Alors que l'image faisait le tour du web, que les Sénégalais s'offusquaient de telles pratiques, la Section de Recherches de Dakar travaillait dans l'ombre.
Selon les informations de libération, les gendarmes ont bossé minutieusement sur la vidéo en question jusqu'à identifier le numéro d'immatriculation du car rapide. Dans un premier temps, la Section de Recherches a interpellé le chauffeur avant de cueillir l'apprenti indélicat. Ce dernier qui s'est livré à des excuses tous azimuts ne semble pas mesurer la gravité de son acte.
Dans tous les cas, l'apprenti a été mis à la disposition du parquet en même temps que le chauffeur.
Selon les informations de libération, ils ont été tous les deux placés sous mandat de dépôt. Par ailleurs, les gendarmes se sont aussi intéressés à un autre cas d'indiscipline sur les route. Il s'agit de ce car rapide qui avait bloqué la circulation, parce que roulant en contre sens , à hauteur de la Foire. Le propriétaire a été interpellé mais l'enquête a révélé que la vidéo date de trois
ans. Le propriétaire a d'ailleurs montré aux enquêteurs, un document attestant qu'il a licencié le
chauffeur dès qu'il a été mis au courant de son acte.
Vendredi 22 Juin 2018
Dakaractu




Dans la même rubrique :