La leçon politique de Macky Sall aux responsables de Sédhiou: « Ne vous trompez pas en criant sous tous les cieux que vous êtes majoritaires… J’ai été très déçu de vos résultats… Il faut être humbles et vous donner la main… »


Il fallait bien s’y attendre. Un chef de parti, de coalition qui rappelle à l’ordre ses souteneurs. Mais quoi de plus normal au regard des débâcles enregistrées lors des deux dernières élections ? En effet, le président Macky Sall a saisi  l'occasion des audiences accordées aux responsables politiques de Sédhiou dans le cadre de la tournée économique du 27 février au 04 mars 2023, pour exprimer ses regrets. « J’avoue que j’ai été très déçu par le département lors des dernières législatives, parce que je ne peux pas comprendre une perte à Goudomp tout comme Sédhiou. C’était une surprise! », regrette le président de la coalition Benno Bokk Yakaar qui s’adressait aux responsables politiques de Goudomp. 

 

Le président Macky Sall n’arrive toujours pas à comprendre la défaite de ses responsables qui a coûté à la coalition présidentielle, plusieurs sièges à l’assemblée nationale : « Ce résultat découlait du comportement des responsables qui travaillent dans la désunion. En faisant cela, vous pensez que vous sanctionnez des responsables etc... C’est à la coalition tout entière que vous portez préjudice. En combattant un camarade, responsable politique, ne pensez pas qu’avec le monde que vous drainez, vous êtes majoritaires à l’assemblée nationale », déplore toujours le président de la République qui continue à se demander, comment, dans une localité comme la leur que Benno puisse perdre alors qu’elle détient 14 mairies sur les 15 que compte la région de Sédhiou. 

 

Pour inverser la tendance, « cela exige que chacun retourne à sa base, pour faire le travail de prospection nécessaire. Aller à la rencontre des populations, connaître leurs préoccupations, etc… Vous faites les démarches qu’il faut et vous vous donnez la main. Nous ne sommes pas dans une phase où chacun s'autoproclame leader », indique le président Macky Sall d’un ton sérieux s’adressant aux responsables de cette partie de la Casamance. 

 

En effet, ce qu’il faut retenir dans cette rencontre, c’est que le pouvoir est bâti sur la confiance des populations. Et celui qui n'intègre pas cela, selon le président, « c’est qu’il n’a rien compris en politique ». 

Mercredi 1 Mars 2023
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :