La cinglante réponse de Koulibaly à son ancien président du Napoli : « Il faut aussi respecter les équipes nationales africaines »


Une polémique est née de la déclaration du président de Naples, Aurelio De Laurentiis qui a déclaré qu’il n’allait plus recruter de joueurs africains à moins que ces derniers acceptent de ne pas participer à la coupe d’Afrique des nations (Can) au risque de déstabiliser son équipe. Des propos qui ont défrayé la chronique au point que son ancien joueur, Kalidou Koulibaly, lui apporte une réplique salée ce mercredi lors d’une conférence de presse avec son nouveau club, Chelsea.

Après huit saisons passées au Napoli, Koulibaly dont le départ n’a pas encore été digéré par Laurentiis, estime que « c’est son droit de penser qu’il peut construire une équipe sans joueurs africains, mais, je suis sûr que beaucoup de gens à Naples ne pensent pas comme lui...»

Le champion enfonce le clou en exigeant plus de considération pour les joueurs africains et pour leur sélection. « Il faut respecter tout le monde. Il faut aussi respecter les équipes nationales africaines. Le plus important est de respecter tout le monde. C’est vrai que c’était dur d’aller en Coupe d’Afrique pendant la saison où j’étais à Naples, mais en tant que capitaine du Sénégal, je ne pense pas qu’il soit juste de parler d’une équipe nationale africaine qui mérite le respect »
Mercredi 3 Août 2022
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :