La SNHLM signe un contrat d'objectif avec le Ministère de l’Urbanisme : Plus de 15.000 logements prévus dans les 46 départements du pays.


Dans sa dynamique d’offrir à la population sénégalaise des biens immobiliers accessibles et à moindre coût, la Société nationale des habitations à loyer modéré (SNHLM), a procédé ce vendredi 10 Septembre, à Dakar, à la signature d’une convention avec le ministère de l’Urbanisme. Il s’agit d’un contrat d’objectif entre la société et l’État du Sénégal dans le cadre de la mise en œuvre du programme des 100 000 logements, initié par le Président de la République, Macky Sall.

Mamadou Sy Mbengue : “Le logement c’est un objectif de vie!!”
“Le logement, c’est un objectif dans la vie. Et nous qui avons en charge de mettre à la disposition du sénégalais moyen ces logements-là, nous n’avons qu’un seul objectif, leur donner cette satisfaction. Nous allons nous y atteler et nous allons essayer de lever tous les écueils qui se présenteront devant nous”,  a assuré le Directeur général de la SN HLM, Mamadou Sy Mbengue.
La convention s’articule autour de plusieurs aspects dont le foncier. La SNHLM va en effet mettre à disposition de l’État son foncier pour la construction de 15 000 logements sur trois ans. En revanche, l’État s’engage à s'occuper de toute la viabilisation, à travers les travaux de terrassement, d’adduction en eau potable, d'électrification et de voirie. 

Abdoulaye Seydou Sow : “Le chef de l’État nous a donné instruction d'accompagner davantage ce fleuron de l’immobilier sénégalais”
Le ministre de l'Urbanisme, du logement et de l’Hygiène publique, Abdoulaye Seydou Sow, qui a présidé la cérémonie, a salué ce partenariat, tout en magnifiant le rôle de la Société nationale des habitations à loyer modéré, dans l'octroi de logement décent, à moindre coût:
“Avec ses différents projets en cours, la SN HLM démontre à suffisance qu’elle compte bien continuer à jouer le rôle qui est le sien, à savoir l'octroi de logement décent, à moindre coût, aux masses laborieuses sénégalaises. C’est fort de ce constat, que le chef de l’État nous a donné l’instruction d'accompagner davantage ce fleuron de l’immobilier sénégalais” a affirmé le ministre qui n’a pas manqué de saluer “l’engagement, la détermination, et la passion pour le travail” du Directeur général de la SNHLM Mamadou Sy Mbengue.  

Le second volet de la convention concerne la restitution du foncier à la SNHLM par l’État à travers les futurs pôles dans la région de Dakar. Des dispositions seront aussi prises sur le plan fiscal et douanier, avec des allègements, afin que les coûts de réalisation des logements puissent être réduits.

700 des 15 000 logements de la SN HLM sont déjà en cours de construction. 220 sont à Dakar et 163 dans les régions. Dans une volonté de décentralisation et d’équité territoriale, la SN HLM ambitionne aussi d'être présente dans les 46 départements du pays.
Au delà des 700 logements en construction entre Dakar, Thiès, Kébémer, Kaolack, Saint-Louis, Sokone, Vélingara, Ziguinchor et Fatick, des projets sont prévus à Tivaouane, Touba, Kaffrine, Sédhiou,  Kébémer, Saint-Louis, Podor, Kaolack, Ziguinchor,  Bakel, Sandiara..., bref dans les 14 régions du pays.
Vendredi 10 Septembre 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :