King Fahd Palace : Outré par une coupure d’électricité en pleine cérémonie d’ouverture, Macky Sall hausse le ton et promet des sanctions


Le président de la République n’est pas du tout content des responsables de l’hôtel King Fahd Palace (kfp). Une coupure d’électricité, en plein discours de Axel Van Trotsenburg, le Directeur général des opérations de la Banque mondiale sur « le Financement de la relance et de la transformation économique en Afrique », a poussé Macky Sall à fustiger l’incident qu’il a qualifié de « pas tolérable ».  Il s’agit d’une coupure de près de 2 minutes qui a plongé la salle dans un silence.
« Cette coupure est un signe de contreperformance qui n’est pas acceptable par rapport à nos volontés d’émergence. Et quelque part, il y a quelqu’un qui n’a pas fait son travail. En Afrique on n’a pas la culture de la sanction, mais je trouve que cette action doit être sanctionnée. Parce qu’on ne peut pas avoir une rencontre aussi importante et que les responsables de l’hôtel (KFP) acceptent des situations comme ça », a fustigé le président Macky devant un parterre de personnalités venues prendre part à cette rencontre internationale. Le regard tourné vers le protocole, il leur a demandé de « régler définitivement ce genre d’incident qui n’est pas tolérable. Si nous voulons avancer, il nous faut pouvoir sanctionner lorsque ça ne marche pas ».
Des propos que le président Macky Sall a tenus, devant ses homologues de la Guinée Bissau, de la Gambie entre autres, au cours de cette réunion des dirigeants et responsables de la mise en œuvre des projets. Lesquels sont invités à exploiter pleinement le programme de l’Ida-20, en s’appuyant sur l’expertise de la Banque mondiale et de sa présence dans les pays, dans le but d’obtenir des résultats durables au bénéfice des populations africaines.
Jeudi 7 Juillet 2022
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :