Kilifeu sur le litige de la Cité Darou Salam 2 : « J’ai grande confiance en Abdoulaye Dia et en sa bonne foi à aider pour la régularisation de la propriété de nos maisons »

Kilifeu s'est dit heureux d'un éventuel dénouement du contentieux foncier de Tivaouane Peulh, un « litige pénible pour tous », a dit le membre de Y' en a marre, sur l'accord qui serait intervenu entre le milliardaire El Hadj Abdoulaye Dia et les habitants de la Cité Darou Salam 2 extension.


« Abdoulaye Dia, que nous avons rencontré, a dit travailler pour une décrispation, pour une solution pacifique. Suffisant pour penser qu'il est de bonne foi », s’est réjoui le rappeur, par ailleurs membre du collectif des habitants de la Cité Darou Salam 2 extension.

Ce dernier de révéler que le propriétaire de Senico Group a « promis de tout faire pour que les occupants soient en règle ». « Il désire que les habitants de la cité Darou Salam soient en paix », a assuré Kilifeu.

« J’ai grande confiance en Abdoulaye Dia et en sa bonne foi à aider pour la régularisation de la propriété  de nos maisons », a-t-il ajouté. Selon l’activiste, le PDG de Senico n’aurait « jamais eu l’intention de démolir des maisons de la Cité Darou Salam 2 extension », à Tivaouane Peulh. Ce, malgré le fait qu’il détient un Titre Foncier (Tf).

Kilifeu a aussi indiqué que le PDG de la Sénégalaise d'industrie et de commerce écarte toute intention de « déguerpir par la force » les habitants de la Cité Darou Salam 2 extension.  

Une version confortée par d’autres membres du collectif des habitants de la Cité Darou Salam 2 extension.
Mardi 22 Décembre 2020
Dakaractu




Dans la même rubrique :