Khalifa Ababacar Sall : « Le Conseil Constitutionnel a sauvé notre démocratie! »


Le candidat de la « coalition Khalifa président » s’est prononcé sur la décision du Conseil Constitutionnel qui a invalidé le décret abrogeant celui qui a convoqué le corps électoral.


En conférence de presse ce vendredi 16 février 2024, l’ancien maire de la ville de Dakar s’en réjouit. « Le Conseil Constitutionnel a pris une décision salutaire.  Jamais plus un 03 février qui a été un moment sombre de notre démocratie! Nous étions la risée de la communauté internationale. Ces pratiques ne doivent plus se reproduire. Nous rendons grâce et félicitons le conseil constitutionnel qui a sauvé notre honneur. On n’attendait pas moins », fait-il savoir.


Sauf que le candidat à la présidentielle reste sur sa faim par rapport à la décision du conseil de faire organiser la présidentielle dans les meilleurs délais. « Nous devons nous organiser pour que la passation se passe le 02 avril. J’invite les sénégalais à penser au Sénégal d’abord. C’est le génie de notre peuple qui est interpellé dans ce cas précis pour voir le mécanisme d’échanges entre acteurs », propose Khalifa Sall.

Revenant sur l’article 52 de la constitution, il fait savoir que les conditions prétextant l’exécution de l’article 52 ne sont pas réunies. C’est ainsi qu’il invite les agitateurs de cette loi à revoir leur copie.
Vendredi 16 Février 2024
Chamsidine Sane



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :