Kaffrine : Abdoulaye Vilane et Abdoulaye Seydou Sow se donnent la main et enterrent la hache de guerre.


Entre le ministre Abdoulaye Seydou Sow et le maire de Kaffrine, Abdoulaye Vilane, l'heure est à la grande réconciliation.

En effet, la cérémonie marquant la pose de la première pierre de la construction de la grande mosquée de Kaffrine, a été une occasion pour les deux personnalités politiques d'enterrer publiquement la hache de guerre.

Au micro, le maire Abdoulaye Vilane qui a d'abord félicité le ministre de l'urbanisme, du logement et de l'hygiène publique d'avoir très bien diligenté un tel projet pour le Ndoucoumane auprès du chef de l'État, a fini son discours par demander pardon ( Baalou Akk) à  tout le monde, notamment au ministre Abdoulaye Seydou Sow.

Ce dernier qui a pris la balle au rebond, a aussi fait pareil en déclarant ceci. " Marchons séparément, frappons ensemble". Mr Sow dira que cette entente ne fera que faciliter la réalisation des nombreux projets et programmes du chef de l'État à Kaffrine et l'on peut citer la DAC de Boulél, la sphère administrative, le campus de Kaffrine, etc...

Vendredi 13 Août 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :